Cf. Amoureux

24 06 2009

“Être aimé n’entraînait aucun devoir et donnait tous les droits, aimer ne conférait que le droit de souffrir.” ~ Georges-Olivier Châteaureynaud, L’Autre rive

“Aimer sans retour, c’est admettre qu’on se jettera dans le feu pour quelqu’un si l’occasion s’en présente, et que ce sacrifice nous vaudra trois secondes de reconnaissance, suivies d’un oubli pur et simple. Si béjaune qu’on soit, on comprend que l’autre s’accommode fort bien de nos tourments et que la vie lui demeure douce même quand elle nous devient insupportable.” ~ Georges-Olivier Châteaureynaud, Le Château de verre

“Quand on est aimé, on ne doute de rien, quand on aime, on doute de tout.” ~ Colette

Advertisements

Actions

Information

One response

26 06 2009
Christine

Et cet alexandrin de jeunesse de Châteaureynaud : “Mais l’amant pour dormir désenlace l’amante” (In “Qautre poèmes épargnés”, La Fortune, 1987.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s




%d bloggers like this: